Arnaques | Ce que la naturopathie n’est pas !

En tout premier lieu, n’oubliez pas qu’un professionnel de la naturopathie ne pose pas de diagnostic et n’est pas un médecin et travaillera toujours en collaboration avec celui-ci.

En revanche, c’est un spécialiste de la prévention pour conserver votre santé et du bien être. Fondée sur le principe de l’énergie vitale de l’organisme, la Naturopathie rassemble les pratiques issues de la tradition occidentale et parfois aussi orientale ou extrême-orientale. Pour remettre au clair ce que la naturopathie n’est pas, voici le détail de ce qu’un professionnel de la naturopathie formé correctement peut vous proposer :

Différents outils sont mis à disposition du naturopathe pour exercer son métier. Nous disposons de  10 Techniques.

3 Techniques « majeures » 

L’hygiène alimentaire : Si nécessaire, une réforme alimentaire prenant en compte l’apport de tous les éléments nutritionnels, en fonction de la personne (âge, activité, physiologie, morphologie, vitalité…) Alimentation équilibrée, alcalinisante, monodiètes, jeûnes courts, soutien avec de la micronutrition …afin de rétablir son terrain.

Les exercices physiques et hygiène émonctorielle : Bouger, marcher, courir…. toute activité physique qui met en mouvement la circulation sanguine et permettra l’hygiène émonctorielle. Sans forcément parler de sport, il s’agit de redécouvrir son schéma corporel afin de bien vivre son corps et de le comprendre dans ses possibilités motrices.

L’hygiène neuropsychique : On évoque ici la  gestion du stress et des émotions. Elle permet la connaissance de soi et la relaxation favorisant l’équilibre mental, émotionnel et physique. Elle réunit toutes les techniques de gestion du stress permettant la libération du mental : Cohérence cardiaquesophrologie,  relaxationPNL, pensées positives, méditation , EFT….

Les  3 premières qu’on dit « majeures », seront utilisées dans l’objectif d’épurer l’organisme et modifier ainsi directement le terrain, en agissant à la fois sur le physique, l’émotionnel et le mental.

Puis les professionnels de la naturopathie disposent également de 7 autres techniques supplémentaires :

  • L’hydrothérapie : bains chauds, froids, bains dérivatifs,  bouillotte, douche écossaise, utilisation du lota, argiles, thermalisme…
  • Les techniques manuelles : massages bien-être (californien, coréen…); massages amma …
  • Les techniques réflexes : réflexologie plantaire, palmaire, faciale, auriculaire, utilisation de points d’acupression, de point de knapp, de shiatsu….
  • Les techniques respiratoires : respirations complète, en triangle, freinée, cohérence cardiaque, bol d’air jacquier…
  • L’aromathérapie et phytothérapie : utilisation d’huiles essentielles, plantes et bourgeons en infusion, en décoction, en teinture mère…
  • Les techniques énergétiques : magnétisme, Elixirs de cristaux…
  • Les techniques vibratoires : Elixirs floraux, utilisation des couleurs, des rayonnements solaires, de la musique…

Il peut aussi se servir d’outils venant de l’ayurveda (diététique, massages,  , de la médecine traditionnelle chinoise (ventouses bien être, moxibustion, réflexologie …diététique chinoise …)…

Un conseiller en naturopathie ne proposera pas ou peu de techniques manuelles, alors qu’un praticien lui utilisera plus d’outils en techniques manuelles comme les massages, la réflexologie,

Soyons clair et rappelons que l’ésotérisme, le mysticisme ou encore l’astrologie, numérologie, les oracles, les tarots n’ont absolument rien à voir avec la naturopathie ! C’est autre chose !

Je ne critique pas ces pratiques mais malheureusement aujourd’hui c’est souvent entremêlé avec la pratique de la naturopathie et la dessert évidemment ! Enfin, votre conseiller ou praticien en Naturopathie pourra vous proposer de consulter d’autres corps de métiers pouvant lui être utile comme : ostéopathes, psychothérapeutes, sexologues …

 

Gare aux manipulateurs et  aux professionnels en naturopathie « autoproclamés »

 

Un professionnel de la naturopathie ne doit jamais : 

  • Vous demander de vous déshabiller et/ou vous ausculter de façon intime

 

  • Vous interdire le recours à la Médecine Allopathique (médecine conventionnelle) et dénigrer celle-ci

 

  • Vous demander d’arrêter votre traitement médical allopathique sans consulter votre médecin

 

  • Vous vendre des produits à consommer non issus de laboratoires agréés et déclarer par la DGCCRF

 

  • Vous préparer des remèdes ou fioles à avaler

 

  • Vous interdire d’être accompagné si vous le souhaitez

 

  • Vous recevoir s’il est lui-même en compagnie d’une tierce personne

 

  • Vous sembler indiscret (en dehors des questions inhérentes à votre santé et vos habitudes de vie)

 

  • Vous obliger à participer à des groupes de paroles, de réflexion, de prières

 

  • Vous orienter vers des courants de pensée religieuses et/ou philosophiques, voir ésotériques.

 

  • Vous inscrire de facto, dès la première consultation, à plusieurs autres échelonnées sur un long temps, sauf forfait et après vous avoir indiqué le motif d’un suivi

 

  • Vous abonner à des revues, des groupes, des associations…

 

  • Vous demander vos numéros de carte de crédit, de sécurité sociale…

 

  • Vous compter des frais supplémentaires à sa consultation sans vous en donner raison

 

  • Il ne porte pas de blouse blanche, ne vous prescrit rien, il vous conseille.

 

  • Il ne vous guérit pas, mais aide votre corps à mieux fonctionner.

 

Un professionnel de la naturopathie doit vous conseiller et vous impliquer dans votre parcours de santé, il se doit d’être entièrement à votre écoute et dans le partage de ses connaissances. Il est donc important de faire confiance à votre ressenti lors du premier contact, abrégez la consultation si vous vous sentez mal à l’aise et fuyez les manipulateurs.

Un professionnel de la naturopathie doit vous expliquer les clés pour comprendre le fonctionnement de votre corps et  vous conseiller dans l’élaboration de bonnes pratiques d’hygiène de vie, sans jamais vous culpabiliser ni vous orienter vers des pratiques…  « philosophiques » .

 

Un professionnel de la naturopathie n’est pas dans le jugement, mais dans le conseil.

Même si il existe aujourd’hui de nombreux regroupements de professionnels proposant des « annuaires ». Informez vous toujours en amont sur le praticien, n’hésitez pas à consulter son blog, ses réseaux sociaux afin de vous faire une première idée. Le bouche à oreille, et les recommandations restant encore le moyen le plus sûr de ne pas être déçu 😉

 

 

Mes conseils lecture pour aller plus loin

   

Vous devriez également aimer

4 réponses

  1. Merci pour vos publications, toujours très enrichissantes et tellement justes.
    Je crois savoir que vous préparer un livre sur les plantes adaptogènes, que j’attends avec beaucoup d’impatience. Au plaisir de vous lire

    1. Bonjour et merci pour votre commentaire. Oui mon livre « Les superpouvoirs des plantes adaptogènes » sort le 10 mai 2022.
      Belle journée

Répondre à Febvay Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

À propos

Je suis spécialisée dans la gestion du stress et l’accompagnement des femmes de 40 ans à la préménopause et ménopause, mais aussi des troubles féminins.

Transmettre est une passion et les rencontres sont toujours enrichissantes ! Je suis formatrice indépendante pour plusieurs organismes de formations en naturopathie.