Le Gattilier, THE plante du cycle féminin ?

Le Gattilier, THE plante du cycle féminin ?

Également appelée Vitex agnus-castus , ou chaste berry ou poivre des moines, elle était utilisée auparavant pour supprimer la libido des moines (rien que ça !)
Assez en vogue, elle est souvent proposée en première intention dans les problématiques féminines que ce soit du SPM, SOPK en passant par la ménopause. Pourtant ce n’est pas une plante de première intention même si c’est une plante formidable !

‼ Avant d’utiliser des plantes, il faut connaitre les contre-indications et interactions de celles-ci. Consultez votre médecin, puis éventuellement un naturopathe.

Le gattilier est donc souvent préconisé dans les troubles féminins et spécifiquement dans les problématiques d’hyperoestrogénie, car il va effectivement augmenter la progestérone mais pas par les voies classiques.
Il agirait en stimulant la production de l’hormone lutéinisante (LH),  hormone qui est produite de l’ovulation aux règles et en inhibant la libération de l’hormone folliculostimulante (FSH), hormone qui est produite du 1er jour des règles à l’ovulation, provoquant ainsi indirectement une augmentation de la progestérone et une normalisation des niveaux de prolactine.
Alors c’est une plante exceptionnelle dans le cadre du SPM, TDPM, mais dans le cadre du SOPK attention !!! La LH est souvent élevée en cas de SOPK et le gattilier risque d’aggraver la problématique ! Elle sera utile dans le cas où il y a un excès d’androgènes provoqué par un taux élevé de prolactine.

 

Le Gattilier est super pour :

🌸 Soulager les signes prémenstruels tels que l’irritabilité, la rétention d’eau et les douleurs mammaires. Plusieurs essais cliniques sur le syndrome prémenstruel et le TDPM ont montré son efficacité.
🌸 Soulager les douleurs mammaires prémenstruelles en réduire la douleur en seulement deux cycles .

 

 

Quelques conseils sur la prise du Gattilier :

  • 🌸 A prendre de préférence le matin avant le petit-déjeuner, car c’est à ce moment que l’hypophyse est le plus réactive à la diminution de la prolactine.

 

  • 🌸 A prendre de préférence à la phase folliculaire (du 1er jour des règles à l’ovulation) car elle va favoriser l’ovulation.

 

  • 🌸 Faire une pause prise de 5 jours / mois par exemple au moment des règles. Cette petite pause permettra au gattilier d’être plus active au niveau de l’hypophyse.

 

Les contre-indications du gattilier :

Ne prenez pas de gattilier :
  • ‼ Après avoir arrêté la pilule contraceptive –> il faut laisser au cerveau le temps de se reconnecter à vos ovaires, ça prend un peu de temps.

 

  • ‼ Ne l’associez pas avec des médicaments de fertilité car les deux ensemble risquent de trop stimuler l’ovulation et entraîner ce qu’on appelle une syndrome d’hyperstimulation ovarienne.

 

  • ‼ Ne pas l’utiliser sur du long terme car cette plante est plus efficace pendant les 3 à 6 premiers mois d’utilisation. Ensuite son effet sur l’hypophyse diminue. Prendre un avis médical si vous souhaitez le continuer.

 

  • ‼ Ne pas le proposer aux adolescentes car la communication hypophyso-ovarienne n’est pas encore mature et on évitera de perturber cette mise en place.

 

 

 

Tu es professionnel de la naturopathie, de la santé, du bien-être et tu veux augmenter en compétences autour des problématiques féminines ?  Naturo’Fem ma formation de spécialisation en troubles féminins devrait te plaire !

Vous devriez également aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Je suis spécialisée dans la gestion du stress et l’accompagnement des femmes de 40 ans à la préménopause et ménopause, mais aussi des troubles féminins.

Transmettre est une passion et les rencontres sont toujours enrichissantes ! Je suis formatrice indépendante pour plusieurs organismes de formations en naturopathie.