Les perturbateurs endocriniens

 naturo perturbateur endo3

Ils sont partout. Ils, ce sont les perturbateurs endocriniens. Selon une étude réalisée sur une base de 15.000 produits de beauté-hygiène par l’institut indépendant de notation Noteo, les vernis à ongles arrivent en tête (74% d’entre eux contiennent au moins un PE) devant les fonds de teint (71%), les produits de maquillage pour les yeux (51%), les démaquillants (43%), les rouges à lèvres (40%), les soins du visage (38%) les déodorants (36%), les dentifrices (30%) et les shampoings (24%).

Deux produits de beauté sur cinq contiennent des perturbateurs endocriniens. Près de 40 % des produits cosmétiques contiennent au moins un perturbateur endocrinien (PE), selon une étude rendue publique par l’Institut indépendant de notation Noteo, qui évalue des dizaines de milliers de produits du quotidien.

En revanche, les produits labellisés bio semblent largement épargnés. 

Qu’est qu’un perturbateur endocrinien ?

Les perturbateurs endocriniens se définissent comme des substances chimiques d’origines naturelles ou artificielles qui déréglent le fonctionnement hormonal des êtres vivants et sont susceptibles de provoquer, même à très faibles doses, une grande variété d’effets négatifs, notamment sur le développement physiologique des individus exposés pendant la période intra-utérine. 

Où en trouve -t-on ?

  • Dans les aliments : Pesticides, PCB, parabènes, isoflavones (perturbateurs naturels)…
  • Dans les emballages : Plastiques, conserves …
  • Les cosmétiques : shampooing, vernis à ongles, dentifrices, déodorants ….
  • Equipements maison : Phtalates, retardateurs de flamme …produits d’entretien….naturo perturbateur endo2

 

Comment les ingère t-on ?

naturo perturbateur endo

 

Que risque t-on ?

Même à faible dose, les perturbateurs endocriniens peuvent être néfastes sur le long terme ! L »effet cocktail » (expostion à plusieurs substances) aggrave le danger :

  • Cancer du sein, de la prostate, des ovaires / testicules
  • Troubles de la fertilité,
  • Troubles thyroïdiens,
  • Diabète, Obésité,
  • Problèmes sur les foetus,
  • Maladies neurodégérétives (Parkinson, Alzheimer..)
  • Troubles du comportement (Hyperactivité)

Limiter l’exposition de l’environnement et de la population, en particulier celle des populations sensibles, femmes enceintes et jeunes enfants, pour réduire les conséquences sanitaires, environnementales, mais également économiques et sociales des perturbateurs endocriniens, est crucial.

Consulter un naturopathe peut vous aider à y voir plus clair et faire le tri dans votre habitat et votre façon de prendre soin de vous. Car le naturopathe est attentif à la relation qu’entretient la personne avec son cadre et son mode de vie : habitat, alimentation, biorythmes, facteurs de tension ou de stress, exposition aux pollutions.

Vous devriez également aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Je suis spécialisée dans la gestion du stress et l’accompagnement des femmes de 40 ans à la préménopause et ménopause, mais aussi des troubles féminins.

Transmettre est une passion et les rencontres sont toujours enrichissantes ! Je suis formatrice indépendante pour plusieurs organismes de formations en naturopathie.