Un Automne en naturopathie

naturo automne

Beaucoup de personnes se sentent fatiguées en cette période de l’année et les journées plus courtes, la faiblesse des rayons de soleil sont autant de facteurs limitants.

Nous devons nous « détoxiner », autrement dit détoxiquer notre corps, avant l’arrivée des froids hivernaux.

Le but de la cure d’automne permet d’éliminer la chaleur accumulée pendant l’été par l’organisme, de réduire les risques d’infections et de prévenir la déprime de novembre.

La cure d’automne doit se pratiquer pour trois actions favorables à l’organisme : la désintoxication, la reminéralisation et la dynamisation. 

Comment ?

On purifie reins et sang pour lutter efficacement contre les microbes de l’hiver.

Finalité : ce programme détoxifiant efficace permet d’éviter fatigue, stress, chute de cheveux… La cure d’automne est le meilleur moyen d’affronter sereinement les rigueurs de l’hiver.

Les cures (ou monodiètes) pendant l’automne vont puiser allègrement dans les fruits et légumes de saison pour profiter au maximum de leurs bienfaits. Les monodiètes d’automne vont relancer le processus d’énergétisation du gros intestin ou côlon, dont la lourde tâche est de transmettre les produits de la digestion et de mettre en oeuvre le processus de l’assimilation, étape terminale de la digestion. De ce processus va dépendre l’évacuation des déchets de la digestion. Le gros intestin est couplé, en énergétique, avec les poumons qui peuvent se trouver encombrés, entre autres par des glaires, empêchant l’oxygénation de s’effectuer correctement, et déclencheront, au moindre rafraîchissement, les phénomènes bien connus de bronchite, sinusite, rhume.

Il est possible d’adopter le fruit ou légume de son choix (éviter les acidifiants). En voici quelques uns :

  • Fruits :  coing, figue fraîche, mûre, myrtille, cassis, pomme (sauf granny smith), poire,prune, raisin ;
  • Légumes : artichaut, betterave, carotte, pomme de terre, potiron, chou rouge

La monodiète de raisin est la plus connue et non sans raison. En effet, ce fruit est bourré de minéraux : potassium++, magnésium, calcium, phosphore, de vitamines B1, B2, PP, B5, B6, pour un indice quasi inexistant en lipides et protides. Sa richesse en potassium le place au stade de l’aliment nutritif et énergétique par excellence.

Il est alcalin, renforce le muscle, rajeunit la peau et améliore le tonicité du muscle cardiaque Il décongestionne le foie et la rate.

Vous trouverez les détails ici sur ce billet « Je clique »

Vous devriez également aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Je suis spécialisée dans la gestion du stress et l’accompagnement des femmes de 40 ans à la préménopause et ménopause, mais aussi des troubles féminins.

Transmettre est une passion et les rencontres sont toujours enrichissantes ! Je suis formatrice indépendante pour plusieurs organismes de formations en naturopathie.