S’il te plait donne moi 3 gouttes de …

naturo mal de tête

Nombreux sont ceux qui veulent consulter un naturopathe essentiellement afin de connaître quels sont les suppléments naturels appropriés afin d’éviter d’avoir recours à la médication chimique en raisons des effets secondaires qui peuvent en résulter. C’est souvent un des facteurs principaux qui motivent de plus en plus de gens à consulter en naturopathie. 

Mais détrompez-vous !

Ce n’est pas le but d’une visite chez le naturopathe, même si parfois, les suppléments naturels sont des outils fort intéressants pour palier à des carences alimentaires et renforcer le potentiel vital. 

Le naturopathe a comme objectif principal de vous enseigner comment favoriser le maintien d’une santé optimale et des moyens pour y parvenir. 

Ce qui intéresse la naturopathie, c’est le milieu naturel, le respect des lois biologiques universelles qui lient chaque type de vivant à son milieu. 

La Naturopathie Vitaliste défend des bases fondamentales :

la maladie est « une », profonde et générale. S’attaquer aux maladies locales une par une, de manière spécifique, en oubliant le terrain est peine perdue. La maladie originelle est le fait de la saturation des liquides humoraux.
La nature des toxines, le lieu organique de stagnation, le tempérament de l’individu, la façon de penser, la Force Vitale neuro-glandulaire, ont une incidence importante dans la multiplicité des maladies locales. La qualité de vie est accessible à tous ceux qui ont pris conscience de ces composantes et de leurs ressources personnelles.

Cette connaissance de notre propre « terrain » nous permet d’adapter notre mode de vie, et de nous réaliser pleinement.

Pour ce faire, le naturopathe doit tout d’abord établir un profil de votre terrain par l’établissement d’un bilan naturopatique. Ce bilan permet d’avoir tous les aspects holistiques (qui tiennent compte de l’individu en entier : histoire, psyché, organes , habitudes alimentaires et comportementales, etc..) permettant d’accéder à une pleine compréhension de l’individu (unique), pour faire la lumière sur les causes et non sur l’effet, afin de prodiguer des conseils naturopathiques judicieux personnalisés en fonction de l’individu, lui permettant de modifier les effets engendrés par ses habitudes comportementales, alimentaires, aboutissant à un mal être et qui amène au fil du temps à dévier les courants vitaux engendrant un jour la maladie. 

Le travail du praticien ne consiste pas à faire un diagnostic médical , la plupart des individus ayant déjà reçu le diagnostic par le médecin avant de consulter en naturopathie, et ce dernier étant strictement réservé à la médecine.

Le travail du naturopathe consiste à favoriser par des mesures hygiéno-diététiques par l’enseignement d’exercices, de méthodes naturelles accessibles à tous : comme la méditation, la respiration, gestion du stress, visualisation, supplémentation, alimentation en fonction du terrain de l’individu, prise de conscience et finalement permettant de favoriser par ces mesures son plein potentiel immunitaire et vital. 

Même s’il existe des suppléments naturels exceptionnels, le but principal de l’approche naturopathique n’est pas de conseiller des suppléments miracles pour diverses affections, mais bien de comprendre qu’il est primordial de réviser sa façon de vivre, de se comporter, de penser, de s’occuper de soi, par une meilleure connaissance de soi et de ses habitudes.

Tous et chacun a d’abord la responsabilité primaire de sa propre vie et du maintien de sa santé. Elle nous appartient en propre. Nous devons en être le premier à s’en occuper par une bonne connaissance de soi-même et de l’incidence que nous avons sur elle. 

Quand on a recours à la médecine traditionnelle, c’est parce que nous sommes déjà arrivés à un point critique : quand le feu est pris, on appelle les pompiers ! Même la chimie est une fabuleuse découverte de notre temps, lorsque utilisée avec décence ! 

Arrive un jour où nous avons besoin de comprendre, d’en découvrir le sens et nous réalisons qu’il y a des causes qui ont fait en sorte que le feu soit pris et nous avons alors l’intention d’accéder à une connaissance plus approfondie de l’incidence que nous avons sur les effets, pour ne plus en arriver là et nous préserver. 

Nous ressentons alors le désir de considérer ces manifestations pour ne plus en être les victimes impuissantes. 

Il est d’une évidence que nous sommes les acteurs principaux de notre vie et que nous sommes concernés par ce qui nous arrive ou pourrait nous arriver. Nous avons hérité d’un bagage héréditaire, d’habitudes comportementales, alimentaires, de croyances et nous vivons dans un milieu de vie qui nous est propre à chacun, retentissant sur nous. 

Des facteurs génétiques nous prédisposent à des manifestations. Il en est de même des facteurs épigénétiques (hors de nos gènes) : climat, saison, terroir, interaction avec les individus, habitudes de vie etc., qui forgent notre individualité et façonnent notre existence. 

Comme Hippocrate le disait si bien :

 » Quand quelqu’un vient vous consulter et désire recouvrir la santé, demandez-lui si il est prêt à changer quelque chose, alors seulement vous pourrez l’aider! « 

Ce qu’il voulait insinuer, c’est qu’il y a des raisons qui conduisent à une manifestation et qu’il faut changer en quelque part : soit nos habitudes, nos pensées, notre façon de percevoir, nos habitudes alimentaires, la manière que l’on prend soin de soi, etc.… 

La naturopathie ne consiste pas à conseiller des suppléments pour uniquement remédier à des carences, ou de mettre un baume sur une plaie, mais bien de vous faire découvrir qu’en apprennant à mieux manger, mieux respirer, mieux penser, mieux se connaître, mieux s’entretenir, mieux se prémunir, car

VOUS êtes votre propre acteur de votre santé !

 

 

 Pour me consulter CLIQUEZ

 

 

 

Vous devriez également aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Je suis spécialisée dans la gestion du stress et l’accompagnement des femmes de 40 ans à la préménopause et ménopause, mais aussi des troubles féminins.

Transmettre est une passion et les rencontres sont toujours enrichissantes ! Je suis formatrice indépendante pour plusieurs organismes de formations en naturopathie.