HE de Bois de Rose ou bois de Hô ?

naturoboisderose

Actuellement, Il devient de plus en plus de difficile de se procurer de l’huile essentielle de Bois de rose.

Cet arbre qui pousse dans la forêt amazonienne est menacé de surexploitation depuis déjà longtemps et c’est la raison pour laquelle son huile essentielle vient d’être retirée du marché et sera absente durant 2 ou 3 ans.

Cette essence disparaît en effet peu à peu du marché mondial, avant tout parce que la plante nécessite une protection toute particulière.

Pourtant, nous savons tous que de nombreuses formules aromatiques font usage de cette merveilleuse huile essentielle réputée tonique et stimulante, anti-infectieuse et astringente pour la peau. Bien tolérée, l’huile essentielle de bois de rose était aussi la favorite des mamans soucieuses de la santé de leurs tout-petits.

Alors, que faire ? L’huile essentielle de bois de Hô (cinnamomum camphora CT linalol) peut remplacer l’huile essentielle de bois de rose sans aucune restriction.

Le bois de rose (Aniba rosaeodora) est contenue dans l’écorce et dans le bois de l’arbre, et obtenue par distillation des copeaux. donne une huile essentielle connue pour diverses propriétés : antivirale, bactéricide, fongicide, antiseptique, tonique et astringente cutanée et affermissante des tissus.

Cette huile, majoritairement composée de linalol à plus de 90%, a un profil chromatographique qui ressemble énormément à celui de l’huile essentielle de Bois de Hô (Cinnamomum camphora Ct linalol) qui provient de Chine.

 Remplacer le Bois de rose par du Bois de Hô est l’alternative thérapeutique et écologique que propose actuellement les laboratoires d’aromathérapie pour pallier au défaut de cette espèce protégée.

La substitution de l’une par l’autre peut donc être systématique.

 L’huile essentielle de bois de HôCinnamomum camphora Ct linalol’ peut réellement être utilisée exactement comme l’huile essentielle de bois de roseAniba rosaeodora’ : mêmes dosages, mêmes posologies et mêmes indications ou contre-indications.

Remplacer le bois de rose par du bois de Hô est l’alternative absolue pour pallier au défaut de bois de rose, espèce protégée.

C’est donc un geste sensé tant au niveau thérapeutique qu’écologique.

 Cependant, l’huile essentielle de de bois de Hô présente un profil biochimique quasiment mono-moléculaire (95 à 98 % de linalol). Et faute de synergie complexe, le linalol peut révéler son potentiel allergisant.

 Si vous souhaitez remplacer votre Bois de rose par du Bois de Hô comme élément astringent d’une crème ou une huile cosmétique, faites un test de sensibilité avant utilisation. Pour ce, appliquez une goutte du mélange sur la face intérieure du poignet ou dans le pli du coude, attendez environ 24 heures, si aucune réaction ne se produit, vous pouvez en faire usage.

L’huile essentielle de bois de Hô est un choix probant dans le cadre de ses activités biologiques antivirales, bactéricides, fongicides, antiseptiques, toniques et astringentes cutanées et affermissantes des tissus.

je terminerai par cette petite vidéo de Danièle Festy 

 sources : http://www.mon-aromatherapie.com/  –  photo : http://www.soinsdetoi.com

http://www.pranarom.com/

Vous devriez également aimer

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Je suis spécialisée dans la gestion du stress et l’accompagnement des femmes de 40 ans à la préménopause et ménopause, mais aussi des troubles féminins.

Transmettre est une passion et les rencontres sont toujours enrichissantes ! Je suis formatrice indépendante pour plusieurs organismes de formations en naturopathie.