Les 4 poisons blancs à bannir

naturo sucre

L’alimentation comporte des ingrédients plus ou moins bons pour notre organisme et il y en a 4 qui sont particulièrement mauvais :

  • le sucre
  • le sel
  • la farine raffinée
  • le lait de vache

En évitant ces 4 poisons, vous pouvez avoir une alimentation plus énergique et de meilleure qualité.

Le sucre : surpoids et diabète 

naturo sucre1

Le sucre est présent dans de nombreux aliments, pas toujours sucrés au goût d’ailleurs, et sert à améliorer le goût et/ou la durée de vie des aliments.

L’un des principes du sucre c’est d’élever la quantité d’énergie disponible dans votre corps de manière temporaire, ce qui provoquera une chute durable juste après.

Le problème c’est qu’après cette consommation, votre pancréas doit travailler pour compenser le manque d’énergie provoqué par la consommation de sucre raffiné.

La consommation permanente d’aliments raffinés est soupçonnée d’être à l’origine de la multiplication des cas de diabètes.

L’indice glycémique est central :

Les aliments raffinés comme la baguette blanche, le riz blanc, les céréales du petit déjeuner type corn flakes ou le riz soufflé ont un IG élevé voire très élevé de même que les barres chocolatées, les viennoiseries, certains gâteaux. 

La deuxième surprise concerne le fructose, le chocolat noir et les glaces. En dépit de leur saveur sucrée, ils ne font pas grimper le taux de glucose comme on s’y attend.

Et les aliments peu transformés, comme le pain et le riz complets, les pâtes, les flocons d’avoine et le riz basmati ont un IG modéré à bas. 

La plupart des fruits (hormis la banane bien mûre) ont un IG modéré. 

Tous les légumes et les légumineuses (lentilles, pois, haricots, boulgour) ont un IG assez bas. 

Eliminer le sucre du café. Ça prend du temps mais progressivement en diminuant les doses on arrive à passer de 2 sucre entier au café noir à 1 puis 0. c’est une simple question d’habitude ! A la rigueur éliminer le café reste encore la meilleure chose mais le mieux est d’avancer à pas de bébé, tranquillement mais surement.

Si vous avez l’habitude de mettre du sucre dans le café, cela doit vous paraitre horrible mais une fois « de l’autre côté », vous vous demandez pourquoi vous mettiez du sucre dans le café !

Utilisez du fructose,  sirop d’agave ou miel lorsque c’est possible mais d’accacia car son IG est raisonnable.

Le sel : Il s’attaque à votre coeur !

Le sel est aussi couramment utilisé. Historiquement c’est un conservateur puissant. Si vous consommez des plats préparés, il y a de grandes chances que ceux ci contiennent du sel. Même si la prise de conscience s’effectue lentement à ce sujet, le sel est encore très présent dans les préparations industrielles (plats, gâteaux…).

La consommation de sel en France est excessive (environ 10 g par jour, alors que les besoins sont de 2 à 4 g par jour). Votre alimentation quotidienne doit vous apporter votre ration de sel sans que vous n’ayez à en rajouter.

Saler un plat sans l’avoir goûté ? Tout le monde à déjà fait ça, mais réfléchissez au fait que ce geste quotidien peut vous rendre malade.

La consommation excessive de sel est très néfaste pour la santé, déclenchant notamment de l’hypertension artérielle, augmentant les risques cardiovasculaires et provoquant de la rétention d’eau.

Le sel est cependant un ingrédient essentiel, il ne faut pas l’éviter à tout prix mais il convient simplement de ne pas en ajouter dans tout ce que nous consommons.

La farine raffinée : une substance inerte et…

nutritionnellement pauvre !

Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi il y avait le bon vieux pain blanc d’un côté et le pain complet de l’autre ? Le pain blanc serait-il incomplet ? En fait oui.

La farine raffinée fait que le pain blanc ne possède que très peu de valeurs nutritives.

L’ironie du sort c’est qu’historiquement la farine blanche était convoitée car seuls les riches pouvaient se la payer : elle demandait plus de travaille au meunier et était donc vendue plus chère. La farine noire avait mauvaise presse. En plus de cela, la farine blanche doit son essor à la facilité de conservation qu’elle procure. Étant inerte, elle se conserve mieux, facilitant ainsi le travaille de nos industriels.

Le problème d’une farine raffinée c’est que comme pour le sucre raffiné, elle augmente l’indice glycémique de votre corps et apporte peu d’éléments nutritifs pour votre corps. L’action de raffinement tue et retire les minéraux et autres éléments présents à la base dans le blé. La farine blanche est un aliment « mort ».

J’ai pris goût au pain complet et si une bonne baguette est toujours agréable à manger, je privilégie du pain non raffiné.

Le Lait : source d’ostéoporose…

mais pas que !

Le lait quand à lui commence à être controversé.

Sur le site de lanutrition, une rubrique est consacrée au lait. La lecture du livre « Lait, mensonge et propagande » m’a vraiment fait prendre conscience du risque que représente le lait de vache.

En résumé, il est soupçonné de provoquer le contraire de ce que dit la croyance populaire : au lieu de renforcer les os, plus l’on consomme du lait, plus les risques d’ostéoporoses sont augmentés. Il provoque le diabète de type 1.

Les arguments sont simples :

  • Les populations consommant peu de lait sont celles qui ont le moins d’ostéoporose (indépendamment du niveau de vie), notamment en chine et par opposition aux pays nordiques.
  • Le calcium apporté par le lait peut se trouver ailleurs dans l’alimentation. Il est notamment nécessaire pour compenser la consommation excessive de viande rouge. En consommant un peu moins de viande rouge, vous avez moins besoin de calcium.
  • La consommation de lait est une habitude récente dans notre alimentation (après 1945) et n’est pas quelque chose de naturel. Il existe beaucoup de personnes intolérantes au lait.

Si vous êtes une fervente adapte de fromages et produits laitiers, privilégier plutôt les fromages de brebis et / ou de chèvre moins problématiques que ceux de vache 

vache_10

Concernant le lait , remplacez le  petit à petit par des laits végétaux : avoine, amandes….riz, testez-les vous trouverez forcément celui qui vous convient niveau goût !

  Une consultation avec un naturopathe peut vous aider à vous désintoxiquer de ces poisons. Le naturopathe vous aidera à trouver des substitut non nocif en attendant de devenir complètement libre de ces substances.

Vous devriez également aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Je suis spécialisée dans la gestion du stress et l’accompagnement des femmes de 40 ans à la préménopause et ménopause, mais aussi des troubles féminins.

Transmettre est une passion et les rencontres sont toujours enrichissantes ! Je suis formatrice indépendante pour plusieurs organismes de formations en naturopathie.